L'interview de la semaine :

Cédric Nguyen, responsable de la catégorie U13 :


Parle nous de ton parcours dans le foot ?


Je suis originaire de la région d'Arcachon et j'ai débuté le foot à Cazaux. Je suis arrivé dans la région à 17 ans, et j'ai joué à Biarritz et Tarnos.

J'ai également entraîné 10 ans la réserve des Genêts d'Anglet et 3 ans les seniors de Tarnos. A Anglet, nous avions eu un parcours énorme, en montant de P.L. à D.S.R. avec un très bon groupe. Manu m'a ensuite demandé de rejoindre les vétérans de Tarnos; comme ma fille joue au foot, j'ai aussi repris le rôle d'éducateur depuis 4 ans.


Pourquoi as tu arrêté aux Genêts ?


J'en avais assez. Mes jeunes du début devenaient vieux et lâchaient également. L'ambiance était aussi moins bonne avec les jeunes qui arrivaient.


A quel niveau as tu joué ?


En P.H. et un peu en D.H.R. à Tarnos. Je jouais n° 10. J'avais une bonne technique, mais je manquais de vitesse.


As tu encore envie d'entraîner des seniors ?


Non, cela ne me dit plus rien. Je continue parce qu'il y a ma fille. Sinon, ma femme commence à en avoir assez.


Tes U13 jouaient tout à l'heure. Comment cela s'est passé ?


On a fait un très bon premier 1/4 d'heure. On mène 2/0. Puis on prend un coup franc direct qui nous a déstabilisé, et Biscarrosse a alors largement dominé. Ils reviennent à 2/2. On mène à nouveau et ils égalisent à la dernière minute. Le résultat est logique. On a la chance d'avoir Alex qui nous permet de rivaliser avec de telles équipes.


Comment as tu trouvé ton équipe ?


Je suis un peu déçu. Quelques joueurs sont passés au travers, mais il faut reconnaître quand l'adversaire est supérieure. On s'est battu avec nos armes, le groupe donne son maximum, et c'est très bien.


Quel est ton objectif pour la fin de saison ?


Sur les 10 équipes de la poule, j'aimerai finir dans les 6 premiers, pas dans les derniers, et voir nos jeunes progresser. Mais cela va être dur. On n'est pas les favoris et Tarnos n'a pas l'habitude de ce niveau. On a un joueur d'exception, et il nous aide à rivaliser.


Quel style de jeu tu encourages ?


On joue en 2-4-1. On essaie de partir de derrière, d'être solide et de profiter de la puissance de notre attaquant. On doit s'adapter au niveau de chacun, et essayer de faire jouer tous nos joueurs.


L'année prochaine, tu entraînes quelle équipe, en rêve ?


Pour le coeur, les Girondins de Bordeaux. Sinon, le Barça.


Et avec quel coach ?

J'aime bien Guardiola.


Durant ton itinéraire, par quoi as tu été le plus marqué ?


Par les montées ou les échecs quand j'entraînais les Genêts. Nous avons réalisé plusieurs montées successives avec le même groupe, c'est le positif. Puis, nous avons échoué 3 fois de suite pour la montée en DH au goal average. Je regrette vraiment de ne pas avoir pu coacher cette équipe en DH.

On gagnait beaucoup, et une année, on a loupé l'accession lors du dernier match avec un but à 5 minutes de la fin contre Libourne. C'est le moins bon souvenir.


Si tu avais pratiqué un autre sport ?


J'aurai aimé jouer au rugby, mais mon gabarit m'aurait probablement pénalisé dans les contacts.

J'aime bien regarder les matchs. Sinon, le hand me plaît bien.


Et en dehors du sport, qu'est ce que tu apprécies ?


J'aime tout, je m'intéresse à tout.


Même aux actrices ?


Sophie Marceau.....J'adore.....et peut être pas que pour ses qualités d'actrice.....

- - - - - - - - - - ARCHIVES INTERVIEWS - - - - - - - - - -