L'interview de la semaine :

Quentin Miremont : capitaine et défenseur central des seniors A


Quel est ton parcours de joueur de foot ?


J'ai toujours joué à Tarnos. J'ai commencé en débutants avec Papy Jacques et je suis toujours

resté fidèle au club.


Quel âge as tu ?


21 ans


Ta place sur le terrain ?


Défenseur central. J'ai aussi joué devant plus jeune, mais je n'étais pas très bon, et le coach m'a mis derrière.


Et si le coach te redemande de jouer devant ?


J'irai sans problèmes, mais bon...


Tes qualités et défauts de joueur ?


Je pense que mon point fort, c'est la vitesse. Pour le point faible, je lâche un peu vite mentalement quand je n'y arrive pas. Je baisse les bras, j'ai du mal à m'accrocher. J'aimerai aussi améliorer ma relance et gagner toujours plus de duels.


As tu un modèle et tu es supporter de quelle équipe ?


Carlos Puyol, ...par rapport aux cheveux aussi.

Pour l'équipe, j'aime bien Marseille.


Quel maillot rêverais tu de porter ?


Celui du Barça


On est à mi saison. Quel bilan fais tu de la 1ère moitié de championnat ?


On a très mal commencé la saison, mais on revient bien. On n'a pas perdu depuis la mi octobre et c'est super. Il faut que cela dure. L'ambiance est aussi très bonne.

A titre individuel, je suis assez content. Cela se passe plutôt bien.


Quel est l'objectif pour la fin de saison ?


Etre le plus haut possible. On ne jouera sûrement pas la montée, mais l'objectif est de sortir de la zone de rélégation. Il y aura peut être 5 ou 6 descentes, et on se méfie.


Aujourd'hui, vous gagnez 3/0. Que penses tu du match ?


Le terrain était gras, mais on a réussi à produire du jeu. C'était bien, on a fait un bon match.


Comment te prépares tu avant un match ?


Rien de particulier. Mais je ne sors pas les veilles de match.


As tu enfin quelques souvenirs qui t'ont marqué ces dernières années ?


Je me souviendrai toujours de la défaite en Coupe d'Aquitaine U18 à domicile contre Orthez. Le tour d'après, Orthez a rencontré les Girondins de Bordeaux, et cela aurait été super de les rencontrer ici à Mabillet.

Au rayon des bons souvenirs, comme je ne suis pas un grand buteur, je pense à mon doublé à Mabillet en U15 contre St Geours de Maremne. C'était exceptionnel.

- - - - - - - - - - ARCHIVES INTERVIEWS - - - - - - - - - -