L'interview de la semaine :


Dumas Pascal : membre du bureau, membre de la commission projet sportif,
dirigeant U18-U19..... et intervieweur interviewé.

Peux-tu te présenter?
J'ai 51 ans et suis originaire du centre de la France. Je suis arrivé dans la région en 1990 et j'y ai trouvé le boulot, la femme et la maison. Je travaille chez Legrand (boite de matériel electrique) et j'ai 2 enfants dont un m'a amené à l'AST où je suis donc depuis 10 ans comme parent au départ puis comme dirigeant.

Quel a été ton parcours sportif?
Très varié. J'ai toujours eu deux passions: le football et le cyclisme que mes parents m'ont interdit de pratiquer quand j'étais gamin.Aussi jeune , j'ai pratiqué beaucoup le handball et le tennis de table. Puis arrivé à 20 ans j'ai pratiqué le foot en club à Pessac et à l'université tout en faisant du vélo de route et du VTT.
Quand je suis revenu ici j'ai joué une année aux croisés de Bayonne, mais j'avais la trentaine et étais un peu en décalage avec les jeunes de 20 ans; je les ai donc laissés pour me consacrer à mes autres sports.
J'ai fais également beaucoup de sports de montagne.

Quel était ton poste au football?
J'ai beaucoup joué attaquant sur un côté (le gauche le plus souvent )pour ma vitesse puis milieu offensif pour la passe et enfin milieu défensif car je courais beaucoup.

Maintenant tu es dirigeant, peux-tu nous dire pourquoi?
J'ai toujours aimé organiser que ce soit dans mes actions professionnelles ou personnelles, cela est donc venu tout naturellement. J'ai d'abord porté les bidons puis j'ai entrainé quand le besoin s'en est fait sentir. J'ai beaucoup aimé car cela était nouveau. Lorsque j'ai décidé d'arrêter d'entraîner j'avais toujours envie de m'occuper et me suis donc proposé pour aider le club à se structurer mais également pour animer et aider les éducateurs.

Quels sont tes différents rôles au sein du club?
Pour moi mon rôle est d'aider:
- aider le bureau dans ses démarches et notamment d'essayer de créer une proximité avec les équipes de jeunes,
- aider Thierry Clermont dans sa tâche. Thierry est très présent sur le terrain et a des compétences footballistiques aussi je l'accompagne face aux problématiques qui ne sont pas d'ordre technique.

Quel est le rôle qui te plaît le plus?
Écouter et trouver des solutions. J'aime beaucoup écouter les gens et leurs proposer des solutions à leurs problèmes est un vrai plaisir.

Si tu t'investis autant c'est pour que le club évolue; aussi quels sont tes objectifs?
Je suis assez content de la façon dont le club évolue au niveau des jeunes. Il y a une commission technique jeune qui a été mise en place depuis 2 ans et qui a beaucoup travaillé. Avec la position de Thierry elle a apporté beaucoup au club.
Le but est que tous les jeunes qui ont envie de jouer se retrouvent dans une structure qui roule bien en étant bien encadrés par suffisamment de monde. Le club a beaucoup de licenciés et beaucoup d'encadrants avec des résultats corrects. Voilà, accompagner les éducateurs afin que les jeunes puissent pratiquer leur passion dans de bonnes conditions.

Penses-tu qu'il manque des choses au club pour poursuivre?
Le premier truc qui manque c'est l'argent, le budget n'étant pas en rapport avec la place de Tarnos dans les Landes : 3e ou 4e ville.
Il faudrait avancer sur ce paradoxe pour permettre à chaque acteur du club de s'épanouir plus. On pourrait alors mieux se structurer, animer un peu plus et régler par exemple les problèmes liés aux déplacements; on a trois équipes en ligue avec des frais importants.
Plus de sous également pour que les équipes participent à de beaux tournois et pour mieux encadrer puisqu'arrivé à un certain niveau on attire pas qu'en faisant des sourires.

Parlons un peu de ton vécu au club. Un bon et un mauvais souvenir.
Ce n'est pas forcément un bon souvenir mais un souvenir marquant et un gros plaisir sur le moment. C'était la finale U13 du championnat
des Landes et je crois que c'était la dernière année qu'elle se faisait. On jouait contre Dax et on avait fait le hold up en gagnant 2-0.
Je vois encore la colère des supporters dacquois qui avaient cassés des chaises sur le bord du terrain. Cette colère, sûrement à
l'échelle de notre performance, m'avait marqué.
Sinon il y a la Donostie cup à San Sébastien 2 années de suite. Avoir accompagné les gamins et les faire jouer contre des équipes
é trangères c'était cool.
Sur le plan négatif, je suis toujours peiné lorsqu'un gamin quitte le club ou arrête. Il y a une part d'échec donc cela m'attriste.

Et personnellement un souvenir marquant.
J'aurais aimé faire plus de vélo en compétition. Sinon au niveau plaisir ceux sont les différents challenges à pied que j'ai vécu sur différents continents.

Aussi Hinault ou Platini ?
Je suis né un 14 novembre. ...et Hinault également alors Hinault. Je préfère Platini mais j'ai toujours aimé l'agressivité d'Hinault.

Tes joueurs préférés?
Je vais t'en citer 3.
J'ai toujours été nantais dans l'âme. Donc en premier je dirais Henri Michel qui m'a fait aimé le foot. Puis José Touré. Actuellement, j'aime beaucoup le style de jeu de Griesmann.

En dehors du football et du cyclisme quels sont tes autres centres d'intérêt?
Le sport en général et les voyages, la découverte des espaces.

Questions classiques : une voiture, une femme et un voyage.
- La ford mustang cabriolet. ...j'aurais du mal à l'assumer dans Tarnos! Mais ce serait super.
- Jai eu mes premières émotions avec Isabelle Adjani et j'ai toujours aimé les femmes de couleur, je te dirai donc aussi Naomi Campbell.
- Pour le voyage, j'avais 5 rêves et j'en ai fais 4. Il me reste le tour du monde à vélo... mais je n'ai pas le temps.

On ne sait jamais! Bientôt Noël, aussi ton repas de fête idéal?
Pour la bouffe je suis plutôt classique. En entrée foie gras et huîtres. Comme plat une viande rouge saignante. Et en dessert je suis fan des profiterolles. Le tout accompagné d'un bourgogne.

Pour la fin d'année un voeu pour toi, ta famille et le club.
Pour moi, faire du sport le plus longtemps possible. Pour ma famille, qu'elle reste unie. Pour le club, que l'on continue ce que l'on fait tous les 4 dans la commission technique en accompagnant les éducateurs et aussi que les seniors remontent en ligue.

- - - - - - - - - - ARCHIVES INTERVIEWS - - - - - - - - - -