L'interview de la semaine :


Tanguy Huby, défenseur U18


- Dis nous quelques mots sur toi ?
Je suis défenseur central, capitaine de l'équipe 2 des u18. Sinon, je suis étudiant en terminale S au lycée René Cassin à Bayonne.


- Qu'est ce que tu aimerais faire plus tard ?
J'aimerai être prof de sport.


- Ton histoire avec le foot ?
J'ai commencé j'avais 5 ans. J'ai toujours été à l'AST et j'ai l'impression d'appartenir à une grande famille. Tout se passe bien.


- Quel est ton style de joueur ?
Je joue central, j'essaie d'aider mes partenaires, d'apporter ma vision du jeu aux autres, de faire mon possible pour éviter de prendre des buts. J'essaie d'être toujours gentil envers les autres, d'apporter si quelqu'un a besoin. Sinon, des fois, je peux malheureusement être un peu à la rue, un peu dans les nuages et oublier de rester dans le match.


- Y a t-il un poste qui te fait rêver ?

Etre milieu franchement, cela me plairait bien. Plutôt dans un rôle défensif. Ce qui me plaît dans ce poste, c'est qu'on peut jouer un peu partout, distribuer les ballons en attaque, aider en défense, faire les deux boulots en même temps.


- Parmi tes potes, y a t'il une qualité que tu aimerais avoir ?
Franchement j'adore le jeu de Quentin Nagral. Il reste toujours serein, calme. J'ai l'impression que rien ne peut le perturber.


- Donne nous un ou deux souvenirs que tu as eu dans le foot
D'abord, la Donosti Cup. C'était bien quand on est parti tous ensemble, c'était super ; en plus, cela a duré un petit moment. Après les repas avec l'ensemble de l'équipe restent toujours gravés, et ce sont de très bons souvenirs.


- Comment se passe le début de saison ?
Tout se passe bien. Le problème, c'est que l'on doit courir après les joueurs. En U18, les gens ne s'investissent pas assez. Il faut que nous montions une bonne équipe, pour que l'année prochaine, les U16 puissent évoluer à leur niveau. L'objectif est donc de monter en excellence.


- Vous avez gagné 2/1 tout à l'heure. Qu'as tu pensé du match ?
C'était plutôt difficile. On était un peu sur les rotules, mais on a fait ce qu'il fallait faire. On aurait pu mettre plus de buts. Eux, ils ont eu une seule occasion et ils ont marqué, c'était un peu dommage. Mais on aurait pu être un peu plus réaliste en attaque.


- Et toi, comment t'es tu trouvé ?
Euhhhh, c'est un peu compliqué de se juger. Je pense que j'aurai pu donner plus en 1 ère mi temps. Par contre, je trouve que j'ai fait une petite bonne moyenne ( ! ) 2 ème mi temps.


- Coacher, cela te plairait un jour ?
Bien sûr. Je veux faire prof de sport, et c'est un truc qui me passionne. Donner mon avis, aider les autres.Faire comme mon père, qui vient aider au club.


- Arbitrer ?

Arbitrer, c'est un peu plus compliqué. Quand on a autour des personnes qui insultent, c'est très très difficile. Je comprends vraiment que ce soit un problème, car c'est très difficile d'arbitrer.


- Tu es supporter de quelle équipe et quels joueurs ?
Je supporte Bordeaux. Comme joueurs, j'aime bien les défenseurs, type Sergio Ramos, David Luiz, Thiago Silva.


- Si tu avais fait un autre sport ?
De l'endurance, de la course à pied. J'ai gagné pas mal de cross et j'aime bien çà.


- Dans ton groupe, le meilleur dragueur, c'est qui ?
Mael Guilloteau


- Et la coupe de cheveux que tu ne voudrais pas avoir parmi tes copains ?
Celle de Soufyane qui était avec nous avant, elle était vraiment pas belle. Sinon, celle de Johan Cosar !


- La plus grosse honte que tu as pu avoir dans le vestiaire ?
Cela a pu arriver quand j'ai fait une passe à l'adversaire et que cela a coûté un but. Cela peut être sur des faits de jeu qui arrivent des fois parce que c'est le jeu. On peut s'en vouloir, mais après il faut se rattraper et essayer de positiver;


- Qu'est ce que tu aimes à part le sport ?
J'aime la musique, je fais de la trompette. Sinon, j'aime la vie.


- Ton plat, ta série TV, ton film, ton chanteur, ton alcool préférés ?
Le poulet curry, Grey's Anatomy ( tout ce qui est médical ), le film 21 Jump Street, Miouze, Get 27


- Ton style de nanas et de vacances
Blonde aux yeux bleux. Pour les vacances, je suis allé à Bali, et c'était génial, donc l'Indonésie.


- Enfin, que penses tu de ton coach ?
C'est mon père, donc c'est mon exemple, même si je ne le rejoins pas toujours dans tout ce qu'il fait. Mais j'aime ses décisions, ce qu'il fait et qu'il prenne du bon temps pour les jeunes. Je remarque que c'est un bon papa.


- Mais il a quand même un défaut...et une qualité ?
Il peut gueuler, c'est un petit défaut qui lui arrive des fois. Sinon, il reste à l'écoute et aide les autres quand il y a besoin.

- - - - - - - - - - ARCHIVES INTERVIEWS - - - - - - - - - -